L'art des mots, le plaisir de lire 

  • La grande histoire de l'écriture de Vitali Konstantinov n'a pas son pareil. Humour grinçant et créativité débordante servent ce projet de vulgarisation scientifique : retracer l'histoire de l'écriture sous (presque) toutes ses formes, des premiers signes esquissés par les nomades du néolithique jusqu'à l'ère des emojis en passant par les langues elfiques de Tolkien. Loin des séries documentaires traditionnelles, cet album grand format est un saisissant contraste entre bande dessinée et contenu instructif de grande qualité, à la fois extrêmement précis et détaillé, appuyé sur de solides recherches bibliographiques. Une superbe invitation au voyage à travers le temps et les langues !

  • "J'ai une passion plus ou moins irrésistible pour les livres." Vincent Van Gogh.

    Si Vincent Van Gogh a vécu avec force sa passion de l'art et sa quête religieuse, il a été aussi un fervent lecteur. Cette exploration à la découverte de ses auteurs favoris et de ses livres préférés permet de saisir les liens directs qui unissent sa peinture aux écrivains qui l'ont inspiré.

  • Objet singulier et pourtant pluriel, se prêtant à la rêverie autant qu'à la réflexion, le livre est d'abord une marchandise : il se fabrique, passe des mains du vendeur à celles de l'acquéreur, il s'offre ou se troque, ou encore se vole...

    Depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, et sur tous les continents, des femmes et des hommes de passion ont permis aux auteurs de diffuser leurs idées, leurs savoirs, leurs oeuvres, et aidé les lecteurs de tous âges, lettrés ou non, à faire provision de culture et de découverte. Au fil des siècles, ces transmetteurs ont inventé un métier, puis l'ont partagé, se sont unis en corporation, ont établi puis agrandi des librairies, sans jamais cesser de renouveler leurs pratiques.

    C'est l'histoire de tous les libraires et de leurs commerces qui est ici retracée.

    Nous guidant à travers les arcanes d'une industrie culturelle majeure placée de tout temps à la croisée entre le monde des idées et celui de l'économie, Jean-Yves Mollier retrace minutieusement les méandres des chemins menant le livre vers son lecteur. Ce faisant, il rend hommage aux libraires, ces indispensables « passeurs culturels », dont il rappelle avec sympathie et conviction l'importance du rôle social - un rôle d'autant mieux perçu aujourd'hui que celui-ci est concurrencé par des algorithmes.

  • Un ouvrage de poésie de 7 à 177 ans, à la fantaisie légère dont l'évidence et l'immédiateté rappellent un Jacques Prévert. Par l'auteur-musicien parolier, Julien Baer et illustré en toute liberté par Laurent Moreau.

  • Publié pour la première fois en 1905, Au royaume de la Ponctuation est un poème plein d'humour de l'Allemand Christian Morgenstern, sur la cadence de la langue - et ses silences.
    Les signes de ponctuation marquent les pauses, les césures, les ­à-côtés et les arrêts. Mais ils expriment aussi l'intonation, l'inten­tion et l'émotion... ce dont le poète se sert avec brio pour faire d'eux des personnages doués de volonté, qu'il met en scène dans un drame à l'issue inéluctable. Car à ce jeu amusant s'invite avec gravité un propos politique, qui alerte sur les risques de la dérive identitaire.
    Posant un regard singulier sur le rapport entre signe et sens, l'artiste indienne Rathna Ramanathan illustre ce poème en stylisant les marques de ponctuation. Puisant à l'art du calligramme et au constructivisme russe, elle développe un langage personnel, ingénieux et très contemporain. Sa grammaire visuelle, alliance d'audace et de finesse, donne vie à un objet de poésie graphique.
    Ce livre en édition limitée a été imprimé en sérigraphie sur du papier artisanal et relié à la main dans les ateliers de Tara Books à Chennai en Inde, dans le respect des principes du commerce équitable.

empty