Patrick Georges

  • Que faire pour sauver notre planète ? Il y a des choix à la portée de tous. À chaque double page, un feuillet transparent transforme la situation et propose une solution bénéfique pour la préservation de notre environnement : préférer le vélo à la voiture, réutiliser au lieu d'acheter, ou encore rebondir sur un trampoline plutôt que sauter d'une page web à l'autre. Maintenant c'est à nous de jouer !

  • Un tigre tapis ou un tigre qui joue ? Une tête de cerf au-dessus de la cheminée ou dans les bois ? ne tortue capturée dans un filet de pêche ou qui pond ses oeufs dans le sable ? 10 000 poules sans lumière ou qui picorent près du lapin ? Des chaussures de luxe ou un crocodile dans la mare ? Un dauphin qui fait le show ou qui plonge avec ses frères dans la mer ? A partir de 2 ans.

  • La chouette est dans l'arbre ; elle n'a pas vu le chat qui se lèche les babines. Que va-t-il se passer ? Tournons la page transparente. L'image a changé. Oh ! Le chat a mangé la chouette ! Une petite fille achète un joli bouquet de ballons. Oh là là ! Les ballons s'envolent dans le ciel, emportant la fillette. Le jeune garçon dort au chaud dans son lit. Oh non ! Il a raté son bus pour aller à l'école !

  • Lorfou

    Patrick Georges

    A Lorfou, on jouait " Regain " : chèvres, moutons et retour à la terre.
    Mais Angelo, lui, préférait les banques aux petits oiseaux. Ça devait mal finir : hold-up raté et sanglant, cavale, braquages, otages... tout ça pour découvrir l'amour dans une banale HLM. Et l'enfer, beaucoup plus loin.

  • Avec l'aide d'une cartomancienne télépathe, Cartes, Caméléon a enfin retrouvé le courage de vivre. Il croit même pouvoir aider les gens qui l'entourent à se libérer de cet esprit négatif, Négator, qui le hante depuis sa plus tendre enfance. L'homme des neuf vies s'est-il réellement affranchi de ses pensées suicidaires ? Serait-il maintenu artificiellement dans un état de fausse sécurité grâce à de discrètes interventions de son ange gardienne ? Son ennemi intérieur prend des formes de plus en plus subtiles, quasi charnelles. Pire encore, il s'amuse maintenant à brouiller les messages télépathiques provenant de Cartes. La jeune femme aux pouvoirs magiques doit malheureusement lui annoncer? son départ pour un pays lointain. Qui plus est, notre ami perdra son mentor au bureau. Saura-t-il faire face à Négator? par ses propres moyens ? C'est cette fable, illustrant les pertes de repères et les nouveaux horizons qu'offre la transition de la quarantaine, que nous propose l'auteur Patrick Georges.

  • Vous rêvez d'être plus performant sans renoncer à votre santé ?
    Les réponses sont en vous ! Neurochirurgien de formation, le Dr Patrick M. Georges met son expertise au service de votre vie quotidienne. En s'appuyant sur les dernières découvertes des sciences cognitives, il décrypte les mécanismes de l'intelligence pour vous aider à mieux vous comprendre et à optimiser votre potentiel. Dans ce guide, à travers un questionnement très concret, il propose une méthodologie et des outils pour vous accompagner dans la mise en place d'une stratégie adaptée à vos besoins, sur le plan professionnel comme sur le plan personnel.

    En bonus, vous trouverez des ressources complémentaires et gratuites sur un site compagnon, exclusivement dédié à l'ouvrage :
    Developpersonintelligence.org ;

  • La reconnaissance des bois est une étape indispensable à l'authentification des meubles. Des prélèvements pour une identification au microscope n'étant pas toujours possibles, il s'avère très utile de disposer de critères objectifs de reconnaissance macroscopique des bois des meubles du patrimoine. Cette connaissance n'est actuellement pas écrite ou elle est très partielle et segmentée.
    Dans l'ouvrage sont explicités les caractéristiques macroscopiques de chaque bois mais aussi un historique de son utilisation ou de son commerce.
    Près de 80 essences différentes sont ainsi décrites, puis examinées « en situation » à travers plus de 60 meubles emblématiques conservés dans de grandes collections publiques (Louvre, musée des Arts décoratifs, musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, musée Dauphinois, musée de l'École de Nancy...
    Les auteurs abordent également la grave question du commerce international des espèces menacées, régi par la CITES, convention établie en 1973 et signée par 183 pays à ce jour.
    La diversité de l'iconographie rassemblée par les auteurs, qui mêle vues de détails et vues d'ensemble des meubles étudiés, mais aussi des documents anciens et des graphiques spécialement dessinés, dispense un éclairage totalement inédit sur ce matériau fascinant : le bois.

  • En 1960, Gaston Maréchal, patron autoritaire d'une fabrique de faïence à Martres-Tolosane non loin de Toulouse, est retrouvé noyé après une partie de pêche... Quatre ans plus tard, sa fille Monique revient au pays et s'installe dans la belle demeure familiale bâtie sur les contreforts des Pyrénées. Elle espère se consoler d'un récent veuvage en renouant avec les racines d'une enfance tourmentée. Mais le bourg bruit de rumeurs et son retour n'est pas du goût de tout le monde. Sa volonté de reprendre la petite entreprise se heurte à la méfiance des employés et à l'hostilité du contremaître qui se conduit comme s'il était maître chez lui.
    Monique a-t-elle sa place dans le monde légué par son père, un homme taciturne et cassant, aux nombreuses inimitiés ? Dans quelles circonstances exactes est-il mort ? Menant l'enquête, elle prend peu à peu conscience du secret qui entoure sa propre naissance...

  • Que s'est-il passé cette nuit de juin 1943 dans la montagne ? Engagés dans la Résistance contre la volonté de leur père, Pierre et Roger Barrès faisaient passer des fugitifs de l'autre côté des Pyrénées. Jusqu'au drame : un couple de Juifs abattu et détroussé, Roger disparu sans laisser de traces, les soupçons des villageois, et pour Pierre une question lancinante restée sans réponse : son frère était-il un traître, un criminel sans scrupule ou la victime d'une sombre machination ?
    Vingt-cinq ans plus tard, alors que Pierre s'apprête à faire descendre comme chaque automne son troupeau de l'estive vers sa ferme de La Renardière à Dorres près de Font- Romeu, il apprend que Roger aurait été aperçu dans le pays et le passé resurgit...
    Des balcons de la Cerdagne aux vallées de l'Ariège, Georges-Patrick Gleize revisite cette époque trouble de l'Occupation où l'héroïsme des uns n'avait d'égal que l'attentisme et la noirceur des autres.

  • Automne 1963. Francisco Ibanez, régisseur depuis près de quarante ans du domaine du Terrefort dans l'Ariège, reçoit la visite du maire du village. En l'absence d'Arnaud de Saint-Geniès, le propriétaire, parti avec son épouse assister à un congrès d'officiers de réserve, le maire lui révèle qu'il a été informé par un commissaire de police venu tout exprès de Paris du retour de Philippe de Saint-Geniès, le frère cadet d'Arnaud, personnage sulfureux ayant préféré disparaître sans laisser de trace à la Libération.
    Francisco sait que pour son patron, qui fut pilote de l'Aéropostale, compagnon de Mermoz, puis engagé dans la Résistance, le retour de Philippe fera resurgir un passé qu'il a voulu oublier et dont personne ne veut plus parler.
    Pourquoi Philippe de Saint-Geniès est-il de retour ? Pour réclamer sa part du domaine familial ? Pour régler des comptes ? Ou bien, peut-être, faire de dérangeantes révélations...

  • A l'aube de la quarantaine, Roger Darmon aimerait savoir d'où il vient pour savoir où il va. Il n'a pas connu son père, sur lequel sa famille maternelle lui a laissé entendre le pire.
    Quand il tombe sur une coupure de presse des années soixante évoquant la mystérieuse disparition de François Darmon, dont on a retrouvé la voiture incendiée près du village de Sainte-Colombe, Roger décide de partir en Ariège mener son enquête.
    Rapidement, il apprend que son père, juif, était arrivé dans la région à sept ans, après l'arrestation de ses parents par la Gestapo à Paris. À la ferme de la Borde Blanche où il avait trouvé refuge, le petit garçon avait échappé à une rafle. C'est le couple d'instituteurs du village qui l'avait recueilli et élevé.
    Roger ne comprend pas. Tous ceux qu'il interroge évoquent un homme charmant, intelligent. Rien, en tout cas, n'explique le mépris dans lequel sa famille maternelle tenait son père. Et encore moins sa disparition. Pour connaître la vérité, Roger devra ressusciter les fantômes du passé.

    Georges-Patrick Gleize entrecroise les époques et les générations pour évoquer la quête d'identité d'un homme et composer une émouvante partition sur la mémoire.

  •   Le dilemme d'une femme trahie par le destin.
      En 1913, Pierre Maurel, 17 ans, fils d'un garagiste de Lavelanet dans l'Ariège, rêve de devenir ingénieur. Tout le destine à Clémence, la fille de l'instituteur, mais il s'amourache de la belle Mina, au grand dam de ses parents car Mina est une «  fille de rien  », née de père inconnu.
    Quand, suite à une rixe lors d'une fête de village, Pierre est injustement accusé d'avoir causé la mort d'un ouvrier du textile, Mina l'incite à prendre la fuite.
    Pierre part aux États-Unis où il refait sa vie. Bien des années après, lorsque sa peine est prescrite, il revient à Lavelanet. Pour Mina, qui a accepté de devenir la femme d'un riche industriel pour échapper à la honte d'être fille-mère, il faudra alors choisir entre l'homme qu'elle n'a pas cessé d'aimer et le fils qu'elle a eu de lui et qui ne sait rien du scandale de sa naissance...

  • Le cinéma a ses aficionados, le train ses tifosi et quand on croise ces deux populations de passionnés, on obtient des amateurs qui ont accueilli avec enthousiasme une première sélection d'une centaine de films, depuis « L'Arrivée d'un train en gare de la Ciotat » des frères Lumière (1896), dans un premier volume : "Le train fait son cinéma". Mais toute sélection - fût elle savante ou gourmande - toujours réductrice, tant le train est une star de cinéma non seulement en France et aux Etats-Unis mais finalement sur tous les continents.

    Les auteurs, Patrick Brion et Georges Di Lallo, se sont remis à l'ouvrage, élargissant leur propos à près de 130 films. Ce deuxième tome est ainsi l'occasion de revenir sur des grands films français, américains et d'autres nationalités comme le cinéma russe ou égyptien, où le « cheval de fer » occupe tout l'écran et fait la concurrence aux premiers rôles.

  • « E la nave va » (Et vogue le navire...), de Frederico Fellini, emmenait en croisière à la veille de la Première Guerre mondiale, à l'occasion des funérailles d'une cantatrice célèbre, toute une faune un peu décadente, des naufragés serbes et... un rhinocéros. Le paquebot, comme la vieille Europe, glissait sur une mer d'huile mais lourde de menaces, comme le calme avant la tempête. Le réalisateur italien n'est certes pas le seul a avoir lancé ses caméras à l'assaut du monde de la mer, des marins et des mariniers, des croisières et des frégates. « Titanic » de James Cameron, « Les révoltés du Bounty » ou « Les dents de la mer » et auparavant les adaptations des grands romans populaires comme Moby Dick ou Vingt mille lieues sous les mers, hantent nos imaginaires. Le bâteau y est vecteur de conquête, bâtiment de guerre, moyen de découverte, espace d'apprentissage, terrain d'aventure, lieu de vie où les destins humains se nouent et se dénouent.

    Les auteurs, Patrick Brion et Georges Di Lallo s'ingénient à croiser deux inventions technologiques majeures : le bâteau et le cinéma. Après avoir exploré, dans deux volumes précédents, des centaines de films qui mettaient en scène le train, les voici qui se plongent avec la même méthode dans le monde fascinant de la Royale et du Grand bleu.

  • Deux passionnés de cinéma, Georges Di Lallo et Patrick Brion, entreprennent ici de dresser un panorama sous forme d'hommage au train tel qu'il est représenté à travers l'histoire du cinéma. Une investigation richement illustrée (photographies extraites de films, affiches d'époque, etc), qui explore la mise en scène filmique du western par exemple, de la littérature, ou plus particulièrement du polar, toujours en prenant comme angle d'analyse la présence du train. On croisera au fil de cet ouvrage très documenté de grands noms comme ceux de Hitchcock, David Lean, Sergio Leone. Autant de maîtres qui ont su faire du train au cinéma un personnage de premier plan.

  • Réforme effective depuis mai 2012. Cet ouvrage propose - Une méthodologie détaillée pour chaque épreuve écrite, orale et physique - Des conseils de préparation précis et adaptés - Une analyse minutieuse des règles des concours ainsi que des attentes des jurys - Des fiches de révision - Des sujets corrigés du nouveau concours.

  • Gagnez 5 à 15 % de productivité au travail et prenez le temps de penser à vous.
    Ce livre vous propose des trucs et des conseils qui vous permettront d'y arriver en vous organisant mieux. facile à mettre en oeuvre, cette méthode est agrémentée de nombreux exemples et exercices.

  • Nos trois pirates, Moustique, Capitaine Balafré et Bille de Gomme, naviguent jusqu'à New York. Dès qu'ils mettent pied à terre, ils sont éblouis par le gigantisme américain. Ils vont traverser en « chopper » le pays jusqu'à Los Angeles. La Cité des Anges leur ouvre son « usine à rêves ». Ils vont y faire de multiples rencontres et, peut-être, devenir des héros de cinéma. Un album riche en découvertes et en rencontres.

  • Cet ouvrage, dans sa nouvelle édition, a pour but de faire découvrir au lecteur une sélection de sites parmi les plus singuliers et insolites d'Ile-de-France : un musée dédié à la boisson des artistes maudits du XIXe siècle, une église creusée dans la falaise, un jardin de sculptures énigmatiques, les vestiges d'un château oublié, les mystères des souterrains de Provins, des parcs préservés ornés de fabriques ou de " folies " d'un autre temps.
    Bref, une approche inédite d'un certain patrimoine francilien.

  • Tout oppose les soeurs Rivière. Émilienne, austère et sérieuse, suit la voie familiale en devenant enseignante ; Marthe, séduisante et gaie, n'écoute que son coeur au mépris de la morale. Mais jusqu'où ses folles aventures vont-elles conduire Marthe ?

empty