Trainailleur

  • Topoïï

    Claire Nicolet

    Topoïï a pour fil conducteur les bâtiments et constructions qui remplissent les visions des êtres urbains. Parfois, ces constructions sont le support de jeux de couleurs et de lumières, réels ou rêvés. Souvent, c'est un simple détail, relevé au détour d'un dessin, qui se déploie ensuite sur une page entière, dans cette narration abstraite propre aux Topoï.

  • Topoiii

    Nicolet Claire

    Ce volume se concentre sur les zones humides qui jalonnent la vie, l'imaginaire et les oeuvres de Claire Nicolet. À travers son dessin curieux, on y verra la majeste? de l'océan et son appel apaisant vers l'infini. La moiteur de l'air et des nuages semble envahir certaines pages, et le rythme des gouttes de pluie répond aux motifs des petites flaques et des immenses étendues aqueuses.

  • Topoï

    Claire Nicolet

    Premier volume d'une anthologie en plusieurs volumes dont les trois premiers paraîtront à l'automne 2019. Topoï est le journal graphique de Claire Nicolet, mêlant dessins et fragments écrits. Dans ce terrain, elle trace des sillons, y dépose ses impressions, en laisse certaines reposer tandis qu'elle en travaille d'autres. Elle ordonne ainsi la friche qu'est notre monde : par bouturage, macération, jachère et juxtaposition.

  • Topoiiii t.4

    Claire Nicolet

    Voici le quatrième volume de l'anthologie tiré de la série Topoï de Claire Nicolet. Recueil lumineux, dans lequel le soleil nous baignera et nous éblouira. Le soleil et les nuages semblent ici se défier pour envahir les dessins attentifs et minutieux. Mais le soleil gagne toujours: il ravive d'abord doucement les pages, tandis que les ombres découpent des silhouettes, les rayons deviennent des rayures et les motifs se mêlent aux reflets. Par blocs de lumière, le soleil prend crânement possession de l'image, faisant flamber les couleurs tandis que les nuages se dispersent et se terrent. Baignés de lumière brûlante et éblouis, nous apparaît alors la vision grandiose de l'astre dévorant et tout-puissant.

  • L'échappée

    Adèle Verlinden

    Ce livre-objet nous fait suivre un personnage félin décidé à s'évader. Chemin faisant, il laisse ses hab­its et emprunte le passage vers un pays de cocagne, qui se déploie en une image géante.

  • André-Guy

    Loic Urbaniak

    Alchimiste de l'humour et du bizarre, Loïc Urbaniak se penche sur les affres de l'enfance et de la puberté. Avec cruauté, il déroule la malheureuse histoire d'André-Guy, enfant trop gras, trop mutique et trop duveteux pour être aimé.

  • Topoiiii t.1

    Claire Nicolet

    Le premier volume de l'anthologie Topoï est consacré aux plantes. Leur traitement est typique de la manière de Claire Nicolet : observées, stylisées et invoquées, elles nourrissent son dessin attachant et polymorphe. Souffle continu, respirations ou appels d'air vers l'étrange, la végétation rythme la lecture des Topoï. Dans certaines pages, elle semble engloutir les traces d'une ville déserte ; ailleurs, sa présence rassure et rassérène. Elle ponctue discrètement les dessins ou envahit les vignettes. Les plantes se font motifs, silhouettes et décors, au coeur d'un langage graphique aussi clair que surprenant.

  • Topoiii t.3

    Claire Nicolet

    Topoïïï, troisième volume, se concentre sur les zones humides qui jalonnent la vie, l'imaginaire et les oeuvres de Claire Nicolet. À travers son dessin curieux, on y verra la majesté de l'océan et son appel apaisant vers l'infini. La moiteur de l'air et des nuages semble envahir certaines pages, et le rythme des gouttes de pluie répond aux motifs des petites flaques et des immenses étendues aqueuses. Des visions obsédantes d'engloutissement par la montée des eaux surgissent, et on est pris par cette étonnante façon qu'ont les Topoï de brasser les choses, les sensations, et les rêves.

  • Little boy blue

    Julien Mortimer

    Little Boy Blue de Julien Mortimer, est une boîte de 70 gravures sur bois originales qui racontent la vie d'un bluesman errant durant la Grande Dépression. À chaque carte, une chanson de blues, illustrée au recto et traduite au verso. Patiemment choisis, chacun de ces textes témoigne d'un aspect de la vie des Noirs américains entre les deux Guerres. Toutes les chansons s'assemblent en un grand puzzle, formant un tableau où le blues nous guide d'un bout à l'autre des États-Unis, du Sud raciste au Nord inhospitalier. Par les chemins et les voies ferrées, les prisons et les tripots, les églises et les cirques, notre vagabond sera tour à tour métayer, trimardeur, musicien, forçat, ouvrier, bootlegger, vaudouisant...

  • Olim

    Suzzoni Anais

    Olim d'Anaïs Suzzoni est un livre-objet illustré, qui raconte l'histoire de la création du monde, d'un dieu tué par ses créations jalouses et de la guerre que se menèrent éléments et humains sur la Terre, avant de trouver l'harmonie.

  • Topoiiii t.2

    Claire Nicolet

    Topoïï, le deuxième volume, a pour fil conducteur les bâtiments et constructions qui remplissent les visions des êtres urbains. Claire Nicolet, de son dessin appliqué et original, s'amuse à brouiller le réel et la représentation. Ces bâtiments ont-ils été minutieusement observés et reportés, ou sont-ils la mise en oeuvre de lancinants motifs ? Tandis que certains semblent sortis de l'imagination d'un architecte utopiste, d'autres ont la familiarité des choses qu'on ne regarde plus. Parfois, ces constructions sont le support de jeux de couleurs et de lumières, réels ou rêvés. Souvent, c'est un simple détail, relevé au détour d'un dessin, qui se déploie ensuite sur une page entière, dans cette narration abstraite propre aux Topoï.

  • Topoiiiii v.5

    Claire Nicolet

    La topographie établie par Claire Nicolet ne se limite pas à la froide réalité : elle y consigne aussi des rêves et des réminiscences, des fantaisies graphiques, des motifs obsédants, des silhouettes inquiétantes... Toutes les drôles d'images qui naissent quand on ferme les yeux, à moins qu'elles ne soient simplement cachées dans un arbre, un mur ou un rocher. Tout cela fermente jusqu'à ce que s'échappent d'étranges agrégats. Mus d'une vie propre, ils viennent dévorer les pages ; des visages y apparaissent et des homoncules s'en détachent, et on partage avec l'autrice la joie simple de la liberté du stylo sur la feuille.

  • Monstres a monter

    Suzzoni/Mortimer

    Les Monstres à monter sont un petit jeu de cartes à assembler, par Anaïs Suzzoni & Julien Mortimer. Contenant 12 cartes, il permet 12(12-1)/2 combinaisons différentes, soit 66 petits monstres potentiels. On a donc une galerie de monstres en même temps qu'une première introduction aux mathématiques combinatoires, et le tout tient dans une petite poche.

  • En 9 cartes est racontée l'histoire de Teddy, l'enfant sans ami, et de sa bataille contre le Grand Terrible qui sortit de sa tête pour détruire le monde. Le texte d'un coté, les images de l'autre, les pages se déplient, se détachent et se rangent dans la couverture-boîte une fois le combat final achevé.

  • A wild epic

    Huss

    Un petit chasseur part à la découverte d'un monde sauvagement foisonnant, peuplé d'êtres étranges et décoré de motifs hypnotiques. On le suit dans sa quête muette, de case en case, en agrandissant son terrain de jeu au fur et à mesure qu'on déplie cette grande image. Sortie des crayons de Huss, cette affiche toute en détails se replie dans une couverture en linogravure et se range dans n'importe quelle bonne bibliothèque.

  • Exercice n°1

    Point 36

    Une série de douze compositions abstraites, mêlant formes et contreformes, couleurs, silhouettes, matières... Ornées d'un petit cabochon au verso et rangées dans un beau Portfolio.

empty