• Nous devrions apprendre par coeur l'Iliade et l'Odyssée, comme des tubes de l'été, car les deux récits d'Homère constituent non seulement la musique de notre humanité mais recèlent aussi tout notre avenir. Après le succès d'Un été avec Homère, Sylvain Tesson est parti à bord d'un voilier sur les traces d'Ulysse. Pendant plusieurs semaines, il a sillonné la Méditerranée, plongé dans la mare nostrum, escaladé des volcans, rencontré des savants et des déesses de la culture, comme Andrea Marcolongo, l'auteure de La langue géniale : 9 bonnes raisons d'aimer le grec, qui ont éclairé son odyssée.
    Ce livre est donc à la fois la version illustrée d'Un été avec Homère (200 000 exemplaire vendus), mais aussi le supplément à ce voyage homérique. Il contient des légendes inédites de Sylvain Tesson, véritables poèmes en prose et des tableaux de la peintre voyageuse, Laurence Bost. A cela s'ajoutent des photos en noir et blanc du photographe Frédéric Boissonnas qui dans les années 1920 accompagna Victor Bérard, le traducteur d'Homère, pour identifier les lieux de la géographie ullyssienne.
    Un livre fabuleux de voyage, de culture et d'embruns.

  • Un tour du monde animalier sur les traces de Pierre Loti, qui fut l'ami des animaux, leur frère, leur défenseur. Des textes rares où se mêlent la pitié, la colère, l'humour et qui donnent à lire un aspect méconnu et attachant de son oeuvre.

  • Dossier "PRAIRIES" : Approche transversale par des articles au long cours : prairie, steppe et pampa, agriculture d'hier et de demain, des herbes folles autour du monde - Extraits littéraires illustrés - Infographies - Conseils de lecture, de films, de musique... Hors dossier : Correspondance - Atlas des courants - Cartes géographiques anciennes (Petite carte politique du monde en japonais et en anglais, Harumoto Ogawa, 1924 / La ville de San Francisco vue du ciel depuis la baie en direction du sud-ouest, Charles R.
    Parsons, 1878 / Lhasa, Iakinf Bichurin, 1828) - Héros hier - Héroïnes aujourd'hui (Nergis Mavalvala, Nemonte Nenquimo, Gladys Kalema-Zikusoka, Diva Amon, María Constanza Ceruti, Ana Colovic Lesoska) - Entretien - Portfolio de Jochen Lempert - Aparté - Portofolio 2 - Altitude/longitude : Petite histoire du maïs par Eric Birlouez - Planches naturalistes (La métamorphose des papillons, Maria Sybilla Merian) - Trésors photographiques : "Norfolk Broads" de Peter Henry Emerson - Rubrique Roche - Portrait de Marie Hunter Austin - Récit illustré - Agenda culturel - Poème "Midi" de Jacques Roumain

    Ajouter au panier
    En stock
  • Chacun sait que l'Orient-Express, le train mythique qui relie Paris à Istanbul, a inspiré la fiction dès sa mise en service en 1883. Mais le public n'en a guère retenu que les noms d'Agatha Christie, de Graham Greene ou de Paul Morand. Pourtant, cette littérature est aussi abondante que méconnue. Dès 1914, elle aborde par exemple de grandes thématiques telles que le luxe et la luxure, le brigandage, le complot et l'imaginaire d'une plus grande Europe. La Belle Époque explore plus particulièrement les paradoxes de cet imaginaire, de la séduisante madone des sleepings au train de l'angoisse.
    Avant que le second vingtième siècle ne balance entre la critique, la parodie et la nostalgie d'un monde perdu.
    De Jean Giraudoux à Graham Greene, d'Apollinaire à Agatha Christie en passant par Lawrence Durrel, Edmond About ou Albert Londres, Blanche El Gammal nous offre une anthologie de textes célèbres et oubliés et nous fait voyager de manière singulière dans l'Europe du siècle dernier, entre exotisme, propagande, fantasmes et désillusions.

  • Dans une odyssée cycliste à travers une Europe à la dérive, le long du Danube et de ses paysages époustouflants, Emmanuel Ruben compose un portrait fort et sensible de la mosaïque européenne. À l'été 2016, Emmanuel Ruben entreprend avec un ami une traversée de l'Europe à vélo. En quarante-huit jours, ils remonteront le cours du Danube depuis les rives de la mer Noire jusqu'à sa source de la Forêt-Noire. D'Odessa à Strasbourg, ils parcourront 23 degrés de longitude, 6 degrés de latitude et 4 000 km. Ce livre-fleuve est inspiré de cette épopée à travers les marécages du delta du Danube et les steppes eurasiatiques d'Ukraine, les vestiges de la Roumanie de Ceausescu, le rougeoiement des plages bulgares au crépuscule, les défilés des Portes de Fer en Serbie, les frontières hongroises hérissées de barbelés... En choisissant de suivre le fleuve à contre-courant, c'est l'histoire complexe d'une Europe qui se referme que les deux amis traversent. Mais, dans les entrelacs des civilisations déchues et des peuples des confins, affleurent les portraits poignants des hommes et des femmes croisés en route, le tableau vivant d'une Europe périphérique et contemporaine. Dans ce récit d'arpentage, Emmanuel Ruben poursuit en cycliste, en écrivain, en géographe, en homme tout simplement, sa « suite européenne » initiée avec «La Ligne des glaces» et explore la géographie du Vieux Continent pour mieux révéler toutes les fictions qui nous constituent.

  • Né dans une famille de riches marchands dans la toute-puissante Venise du XIIIe siècle, Marco Polo s'embarque à dix-sept ans pour un voyage qui lui fera atteindre Pékin en 1275. Il séjourne en Chine pendant seize ans, durant lesquels il est chargé de nombreuses missions dans le pays. À son retour à Venise en 1295, Marco Polo participe à la bataille de Curzola, où il est fait prisonnier par les Génois. C'est pendant sa captivité qu'il dicte à l'un de ses compagnons le récit de ses voyages, un des tout premiers témoignages occidentaux sur l'Asie et l'Extrême-Orient. Un récit qui met l'accent sur la géopolitique de l'époque et les stratégie commerciales des grandes cité-États.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Voici l'un des meilleurs livres sur Trieste, ville construite pour être le port principal d'un empire continental et qui devint inutile, ville d'écrivains (Joyce, Svevo, Stendhal, Rilke, Magris, Proust, Burton, Rumiz, etc.) où même Freud vint étudier la mystérieuse sexualité des anguilles, ville frontière, ville où, comme l'Istambul de Charles King (dans «Minuit au Pera Palace»), l'Histoire s'est donné rendez-vous (l'empire austro-hongrois, puis l'Allemagne d'Hitler, l'Italie fasciste de Mussolini, enfin la guerre froide), ville paradoxale de toutes les politesses où, longtemps, les habitants se sentirent bien, ville qui un jour, comme le dit joliment Jan Morris, devint triste. Jan Morris a tout lu, tout vu, et restitue tout de ce lieu mythique dans ce livre brillant d'intelligence et de finesse.
    />

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une plongée fascinante dans des archives d'exception, invitation au voyage et à la rêverie. Cet ensemble documentaire en grande partie inédit offre une relecture incarnée de l'épopée industrielle de l'Orient-Express, de sa création à la fin du XIXe siècle jusqu'à sa cristallisation mythologique avec le fameux roman d'Agatha Christie. Un objet au façonnage sophistiqué s'inspirant des codes du luxe de l'époque : couverture toilée et encre métallique cuivrée. Exposition aux Rencontres d'Arles du 29/06 au 22/09.

  • Qu'il s'agisse du succès mondial du film Parasite, récompensé aux Oscars 2020, de l'incroyable essor de la K-pop ou de l'attrait des gourmets du monde entier pour le kimchi, les bibimbap et la street food, la culture coréenne se diffuse de plus en plus, pour le plus grand plaisir de chacun.
    Mais que savons-nous vraiment de ce fascinant pays ? De son histoire et de ses paysages à couper le souffle ? De ses habitants et de ses coutumes ? Cet ouvrage nous invite à aller au-delà des apparences, à découvrir la vie quotidienne des Coréens, leurs traditions et leur culture, à travers le regard de Soo Kim, journaliste spécialiste de la Corée du Sud. Au fil des pages, elle nous donne un formidable aperçu de l'esprit de persévérance et d'innovation qui caractérise ce peuple et a joué un rôle déterminant dans son succès.
    Un guide incontournable pour apprendre à mieux connaître le « pays du matin calme ».

  • Avant de devenir un scientifique reconnu, Joël de Rosnay découvre le surf à la fin des années 1950.
    C'est le début d'une passion qui le conduit à lancer ce sport en France, avant d'en devenir un des champions.
    Le surf est aussi, pour lui, un style de vie, une symbiose avec la nature et une philosophie fondée sur le concept de « glisse », qui enseigne à négocier les difficultés de la vie comme on apprivoise la vague. S'appuyant sur l'histoire du surf depuis sa découverte à Hawaï au XVIIIe siècle, convoquant ses personnalités, de Duke Kahanamokou à Kelly Slater en passant par les frères Lartigau, racontant ses beautés et ses dangers, jouant avec les références à la surf culture, de la musique des Beach Boys au film culte Point Break, Joël de Rosnay signe un éloge épique, drôle et émouvant.

  • Si l'escalade était autrefois réservée à quelques amateurs intrépides, elle séduit aujourd'hui un vaste public au point de devenir un véritable phénomène sportif mondial. Suivez ces amateurs sur les parois des montagnes, allez à la rencontre des virtuoses de la discipline et maîtrisez les techniques qui vous permettront de grimper à l'économie. Du bloc à l'alpinisme en passant par l'escalade sportive ou le trad, découvrez cet univers où l'équilibre et l'imagination défient les lois de la gravité.
    A l'assaut des altitudes monolithiques, cet ouvrage vous entraîne toujours plus haut, au milieu des blocs dans le site paradisiaque de Virgin Gorda, et sur les traces des audacieux grimpeurs bravant des conditions extrêmes à Chamonix ou en Patagonie.
    Inspirez, expirez, saisissez une nouvelle prise, surpassez-vous et montez vers les nuages en partageant le récit de ces passionnés de grimpe.

  • Dès le XVIIIe siècle, le Shom, plus ancien service hydrographique en activité dans le monde, dresse des cartes marines de l'ensemble du globe, contribuant à connaître en profondeur et à protéger cet immense milieu marin. Ainsi, les hydrographes fournissent à la Marine nationale et au commerce les moyens de leur sécurité et de leur puissance. Leurs méthodes et leurs outils sont à la pointe des sciences et des techniques.
    Ce livre présente, de façon inédite, les plus spectaculaires des cent mille archives cartographiques constituant ce fonds d'une richesse incomparable.

  • Déserts hostiles, rivages marins inaccessibles, îles oubliées, terres abandonnées entre deux frontières, plaines et forêts contaminées, sommets perdus dans les nuages..., cet Atlas des terres sauvages nous propose un voyage immobile vers des destinations inconnues, périlleuses ou fascinantes dont l' évocation invite au rêve ou à la réflexion.
    Aude de Tocqueville nous entraîne à la découverte de trente-six sanctuaires aux paysages emportant l'âme, aux horizons et aux lumières rares qui tous échappent encore à la loi des hommes.

  • Le fabuleux trésor du capitaine Kidd, le mystère des tableaux perdus de la Grande Catherine, l'agonie de la Sémillante... Les histoires de navires et de marins enchantent notre patrimoine maritime. Les fortunes de mer présentées dans cet Atlas nous emportent vers des horizons où le moindre coup de vent peut se changer en tempête et emmener par le fond le plus fiable des bateaux.
    Des côtes du Ponant à l'océan Indien, naufrages, grandes découvertes, disparitions ou sauvetages miraculeux dessinent dans cet ouvrage une vaste et fascinante carte des océans, où tout peut arriver.

  • Comment découvrir ou redécouvrir le Japon? Comment comprendre ce pays complexe où cohabitent harmonieusement tradition et modernité? Car au-delà de sa gastronomie qui a traversé les frontières, de la fameuse cérémonie du thé, de son cinéma actuel et passé, de la figure du samouraï ou celle de la geisha, que savons-nous réellement de tout ce qui fait le quotidien des Japonais et participe à définir l'identité profonde du Japon?
    À travers près de 100 notions essentielles, l'écrivain japonais Yutaka Yazawa livre une analyse à la fois fine et limpide de ce qui fonde l'esprit du Japon. Depuis l'histoire de ses grands principes philosophiques et esthétiques, jusqu'aux pratiques culinaires ou artistiques d'aujourd'hui, cet ouvrage lève le voile sur ce qui régit la vie quotidienne de la société japonaise. Principe du wabi-sabi, saveur umami, art du haïku, secrets de longévité, préparation du bento... un véritable guide pour partir à la découverte d'un pays fascinant à l'art de vivre unique.

  • «Dans la jungle», nouvelle parue initialement dans le recueil «Many Inventions», voit la première apparition du personnage le plus célèbre de Rudyard Kipling : Mowgli. Un Mowgli non pas enfant, mais adulte, qui a grandi dans la jungle. C'est à partir de cette nouvelle que Kipling entreprendra de raconter l'enfance de Mowgli, à travers le chef-d'oeuvre qui fera sa gloire. Mais «Dans la jungle» montre aussi la confrontation entre le réel le plus prosaïque qu'incarnent l'Office des forêts et Gisborne, et le monde à la fois naturel et surnaturel de la jungle et de Mowgli. Une fois encore, Kipling déploie tous ses talents de conteur dans le décor d'une Inde complexe et mystérieuse.

  • Février 1894. Pierre Loti part pour le Sinaï. Ce voyage en Terre Sainte lui inspirera l'une de ses oeuvres majeures, récit de voyage autant que quête spirituelle sous forme de triptyque : après avoir saisi l'intemporalité et la virginité du Sinaï «(Le Désert)», il observe minutieusement églises et pèlerins «(Jérusalem)», avant de peindre des paysages en mots, les Évangiles à la main tel un guide «(La Galilée)». Le style est épuré, comme si l'ascèse à laquelle se trouvait confronté le voyageur rejaillissait sur sa manière de dire. Entre âpreté et spiritualité, on ne ressort jamais indemne du désert...

  • Virée d´un week-end, vacances hors des sentiers battus ou périple autour du monde Prendre la route met en scène vans et véhicules tout-terrain, et leurs vibrants propriétaires, pour célébrer la vie nomade. Un nombre croissant d´individus fuient la frénésie des grandes villes en optant pour des virées au grand air. Certains s´échappent le temps d´un week- end, mais d´autres poursuivent leur périple durant plusieurs mois. Dans un savant équilibre entre voyage et travail, ces nomades modernes sont en quête de nouvelles expériences et cultures. Prendre la route est une passionnante collection d´aventures au grand air menées par ceux qui ont laissé derrière eux le train- train quotidien. Leurs véhicules vont du légendaire Combi Volkswagen à la caravane Airstream réaménagée en passant par le 4x4 taillé pour l´aventure, et leurs épopées sont rehaussées de superbes photographies décrivant les déserts africains ou les sommets enneigés de Mongolie.

  • Toute personne qui projette de passer un week-end à Venise devrait emporter ce livre dans ses bagages, car c'est un merveilleux instrument de décryptage de l'objet culturel appelé Venise. Au fil des chapitres, et des années, la forme évolue, du traditionnel récit de voyage à une déambulation sans but précis, au gré de la mémoire de l'auteur, de sa culture, des associations d'idées ou des images qui le frappent durant les flâneries où il se perd plus ou moins volontairement. Venise fonctionne ici comme un précipité de toute l'Histoire et de toute la culture européennes, un héritage qui disparaît lentement dans les eaux... Au lieu de s'en désoler, l'auteur nous prête en souriant son immense érudition pour nous permettre d'en jouir tant qu'il en est encore temps

  • Entre l'enfant d'une dizaine d'années venu avec sa mère et l'adulte venant seul, de nombreuses raisons ont poussé Marcel Proust à se rendre à Cabourg. Proust fera trois séjours à Cabourg, y séjournera quinze mois. Balbec (pourl'essentiel Cabourg) est le lieu le plus cité dans La Recherche...
    Le Grand Hôtel, le Casino, la digue, la plage, les environs... seront un cadre idéal pour peindre sa grande fresque sociale, guidé par des « informateurs » précieux comme les d'Alton dont on découvre le rôle.

    Jean-Paul Henriet, qui connaît aussi bien l'oeuvre que la correspondance de Proust, révèle où demeurait le vrai M. Swann, où peignait Edouard Vuillard, les mystères d'un certain Combray... en Pays-d'Auge, où se cache l'église « persane » de Balbec... Il montre aussi au lecteur le « petit chemin de fer d'intérêt local », le Mont Saint-Michel de Proust, le yacht Hélène, les taximètres Unic, le maire Charles Bertrand, le yacht Aimée et la double noyade de Lantelme, le rôle méconnu de Cambremer, Mme Lerossignol (sa fleuriste d'Houlgate), ses amis à Cabourg et dans les environs...

    Plus de 300 documents, souvent inédits, certains exceptionnels, nous montrent Proust à Balbec comme nous ne l'avions encore jamais vu.
    La découverte d'un monde fascinant, merveilleux et tourmenté, dont l'exploration, pour notre plus grand bonheur, n'est jamais tout à fait terminée !

    En partenariat avec le Département du Calvados et la Région Normandie

  • Né et éduqué dans l'Illinois, Levi Walter Yaggy (1848-1912) fut l'un des plus célèbres éditeurs des États-Unis, à la tête de la Great Western Publishing House. Ses planches géographiques, historiques, démographiques et anatomiques lui valurent la commande d'une carte en relief des États-Unis par le Smithsonian Institute de Washington et un fauteuil à la Royal Geographical Society de Londres.

  • Troisième et dernier volet du voyage de Pierre Loti en Terre sainte, cette traversée de Jérusalem à Beyrouth est l'occasion d'un superbe portrait de Damas entre les ruines silencieuses de son passé et l'agitation qui animait ses ruelles et ses souks au début du XXe siècle. Le voyage de Loti met aussi en lumière cette part d'âme que les villes perdent avec l'avènement du tourisme : le tourisme spirituel de Jérusalem ou l'arrivée massive des touristes européens à Damas avec l'achèvement du chemin de fer.

empty