Tourisme & Voyages généralités

  • En voyage, je vis, je respire, je cherche l'aventure. Je rencontre des êtres qui savent tenir une conversation, je croise quelques ennuis, je cueille une vision, je pousse une porte, je me sors d'un pas désagréable. Je traverse une forêt, je parle à un homme que je ne connais pas et lui confie davantage de choses que s'il était mon frère, parce que je suis sûr de ne pas le revoir.
    L'énergie vagabonde, c'est la traversée de l'éphémère, perpétuellement renouvelé.L'énergie vagabonde consiste à faire moisson d'idées dans les collines inspirées. Un jour, les notes deviennent un livre. Aujourd'hui, ces livres sont rassemblés dans ce recueil.
    Il contient les récits de mes voyages à pied, à cheval, à bicyclette, dans les piémonts du Caucase, les steppes de l'Asie centrale, les taïgas de Sibérie, les plaines de Mongolie et de Russie, et sur le plateau du Tibet. Cette géographie a aimanté mon corps. Là-bas, les ciels aspirent le regard, les horizons reculent : on n'a pas de scrupules à tirer des bords en pareils parages ! Je joins à ces textes le souvenir de mes virées à moto sur les routes du Nouveau et de l'Ancien Monde, de mes bivouacs et de mes ascensions. À ces récits de promenades plus ou moins contrôlées, j'ai ajouté des reportages en des contrées lointaines où les hommes vivent des existences plus dangereuses que la mienne ainsi que certaines pages de mes journaux, tenus dans l'espoir de donner un ordre à ces agitations.
    Je crois aux vertus de la tangente et de l'échappée.
    Puisse l'énergie vagabonde ne jamais se tarir !
    Sylvain Tesson.

  • Long de plus de trois mille kilomètres, le Yukon traverse le Canada et l'Alaska avant de se jeter dans la mer de Béring. Chaque été, depuis la nuit des temps, les saumons royaux (ou chinooks) remontent ses eaux pour retourner pondre et mourir sur leur lieu de naissance. C'est l'un des derniers endroits sauvages de la planète.
    En entreprenant ce long et difficile voyage en canoë afin d'accompagner les saumons dans leur migration, Adam Weymouth souhaitait constater les effets du réchauffement climatique sur une nature presque vierge et coupée de tout. A terme, c'est l'existence même du saumon royal qui est menacée, mais aussi celle des communautés autochtones qui dépendent de lui, et dont l'auteur dresse un portrait inoubliable. S'interrogeant sur notre relation de plus en plus complexe avec le monde vivant, il nous offre le récit captivant d'une aventure extraordinaire, et nous invite à une immersion élégiaque au coeur des mystères de la vie.

  • La montagne suisse a attiré un nombre impressionnant d'écrivains venus du monde entier. L'ouvrage se propose d'explorer les relations très riches entre le paysage et la littérature, à travers vingt randonnées en montagne dans toute la Suisse.
    À la fois guide de randonnées, anthologie de textes d'écrivains sur la montagne, et recueil d'éléments géomorphologiques sur le paysage, Lignes de crêtes est illustré par les photographies mystérieuses et envoûtantes d'Olga Cafiero, qui a mis ses pas dans ceux des auteurs.
    Selon Eugène Rambert, « les Alpes sont la poésie de notre pays ». Souvent considérée comme conformiste ou convenue, la littérature de montagne est ici réenchantée par la diversité des regards convoqués. Avec une dose d'humour et de distance enjouée, cet héritage ne demande qu'à être réinventé. Nombre d'écrivains contemporains retrouvent le chemin d'une relation avec l'univers alpin et les éléments qui lui confèrent un charme irrésistible et intemporel. Chaque itinéraire, enrichi d'éclairages géographiques par Jonathan Bussard, montre que la montagne demeure un espace propice au surgissement de la poésie.

  • Du Périgord vert à la côte Atlantique, la Flow Vélo vogue au fil des rivières et du fleuve Charente à travers des paysages authentiques égrainés de villes historiques et de ports attachants. Un voyage au fil de l'eau, une atmosphère paisible et mille pépites à découvrir en chemin. Une fois sur la côte, cap sur l'île d'Aix, ce confetti tombé de la Charente-Maritime entre ses voisines Ré et Oléron. Un parcours singulier et séduisant avec - pour étapes majeures - Angoulême, Cognac, Saintes et Rochefort... Ainsi qu'une possible échappée finale vers La Rochelle !
    Tous les ingrédients sont réunis pour faire de votre séjour une expérience inoubliable !
    . Près de 300 km de l'itinéraire officiel intégral décrits en détail pour réussir votre escapade ;
    . Des cartes claires et précises, les plans des villes principales ;
    . Toutes les infos utiles pour découvrir le territoire ;
    . Tous nos coups de coeur : des incontournables aux visites hors des sentiers battus ;
    . Des adresses Routard et Accueil Vélo soigneusement sélectionnées sur le terrain ;
    . Les infos sur les transports et les trains accessibles à vélo.

  • En quête de spiritualité, d'un retour à l'essentiel en communion avec la nature ou simplement de marche dans des environnements d'exception, nombreux sont ceux qui se lancent sur les chemins mythiques menant à Saint-Jacques-de-Compostelle. Dans ce guide pratique, découvrez une mine de conseils pour préparer votre pèlerinage et profiter pleinement de cette expérience !

    - Bien s'organiser : le budget selon le type de voyage (hébergement, restauration, transports) ; les démarches administratives ; la saisonnalité visée ; les principaux itinéraires depuis la France et l'étranger...
    - Bien s'équiper : le sac à dos (le choisir et savoir l'organiser) ; les vêtements ; les chaussures de randonnée ; les bâtons de marche ; la trousse de secours...
    - Bien vivre les chemins : partir seul ou à plusieurs ; connaître les solutions de portage ; s'adapter à la météo, au dénivelé et aux tracas de santé (ampoules, tiques...) ; se déplacer autrement (vélo, âne...).
    - Bien découvrir : l'histoire de ce pèlerinage célèbre, les sites majeurs et les découvertes culturelles (patrimoine, fêtes et spécialités...).

  • La marche a tant à nous apprendre.
    Profondément enracinée dans notre culture, des liens multiples et féconds nous unissent à elle. Marche de loisir ou marche spirituelle, tantôt revitalisante, tantôt apaisante, chargée de forces mystérieuses et foyer infini de découvertes, écoutons les multiples enseignements qu'elle nous délivre.
    Des scientifiques, des écrivains et des poètes, parmi les plus grands (Sylvain Tesson, Jean-Christophe Rufin, Jim Harrison, Henry David Thoreau, Jean-Jacques Rousseau, etc.), ont célébré la marche.
    À leur manière, ils sont les interprètes des bienfaits de la marche, les passeurs qui nous révèlent avec clairvoyance et sensibilité comment se reconnecter à notre nature profonde en marchant.
    Autant de leçons de bien-être inspirées d'une pratique ancestrale, pour trouver la sérénité.

  • Un guide complet pour bien préparer son roadtrip en France, en couple ou en famille, pour un mois ou pour bâtir un véritable projet de vie. Dans une démarche écoresponsable et respectueuse des autres.Bien se préparer (budget, véhicule, équipement...), tout sur la vie en van (nourriture, santé, hygiène, sécurité...), comment minimiser son empreinte écologique, concilier vie en van et activité professionnelle, assurer sereinement son retour à une vie sédentaire...
    Avec de nombreux conseils, des check-lists,et témoignages de vanlifers.

  • Emma adore les villages insolites : les colorés, les surprenants, les gourmands, les inspirés, les étranges...
    Ses aquarelles, impressions, photos et anecdotes sont amoureusement archivées dans ce carnet.

  • Ratés de l'exploration, de l'aventure aérienne, des missions scientifiques, de la montagne, de la mer... Partant du principe que s'il y a eu des exploits, il y a forcément eu des échecs, Bruno Léandri a fouillé les archives. Il raconte ces voyageurs qui brillèrent par leur malchance insolente, leur ratage insolite ou leur karma désastreux. Sur un ton amusé voire grinçant, il nous livre le portrait de ces aventuriers qui, pour une fois, ne nous feront pas rêver. Parce que les intrépides sont fatigants et que les situations cocasses n'arrivent pas qu'aux autres, ce livre vengera tous les casaniers !

  • Qu'est-ce que ça veut dire exactement, voir du pays ? Y a-t-il une bonne façon de visiter la France ? La journaliste suisse Caroline Stevan a choisi le covoiturage pour prendre la température du territoire au fil des kilomètres, voir les paysages défiler et les langues se délier, comparer le dedans et le dehors... En deux voyages et quelques semaines de roadtrip, elle dresse un portrait de l'Hexagone et de ses habitants, et se questionne sur ce qui l'attache encore à ce pays dans lequel elle a passé toute son adolescence avant de revenir vivre sur les rives du lac Léman.
    Un parcours de 22 étapes et tout autant d'histoires qui plongent le lecteur au coeur la France d'aujourd'hui.
    />

  • Face à un constat environnemental toujours plus inquiétant, il serait intéressant (voire urgent !) de mettre en lumière de multiples voies différentes de la voie aérienne pour partir en vacances. L'occasion d'être plus en cohérence avec ses valeurs écologiques.
    L'avion nous transporte en quelques heures à l'autre bout de la planète. Cependant, modérer ses déplacements aériens ouvre de nouvelles perspectives : transformer ses vacances en aventures insolites, être plus en accord avec son mode de vie écologique, comprendre que le chemin est tout aussi important que le but, vivre des lieux plutôt que de les survoler.
    Plutôt que de consommer le voyage, le slow tourisme mesure son impact sur l'environnement pour mieux le préserver.
    Dans ce livre, vous découvrirez des inspirations et pistes concrètes pour devenir un voyageur responsable !

  • Le 12 août 1819, l'Essex appareille avec vingt hommes à bord, en vue d'une chasse à la baleine dans le Pacifique. Après plusieurs mois de pêche, le navire, en plein océan, est attaqué par un cachalot géant. Le bâtiment sombre en quelques minutes et l'équipage se répartit sur trois canots. Leur odyssée va durer quatre-vingt-treize jours. Il y aura huit survivants.
    Owen Chase, commandant en second, publie ce livre à son retour. Un témoignage à couper le souffle sur les baleiniers, sur l'enfance de l'Amérique, mais aussi sur l'exil et la solitude, sur la capacité animale de l'homme à supporter, au nom de la survie, ce qui ne doit pas l'être.

    Le récit qui enfanta Moby Dick.

  • Les explorateurs qui partaient à la conquête de terres sauvages, mettant leur vie en péril pour découvrir des territoires inviolés, semblent appartenir à une époque révolue. Au XXIe siècle, notre monde paraît avoir été inventorié de fond en comble et tout le savoir être à portée du moindre clic sur Internet. Est-ce pour autant la fin de l'exploration et de l'explorateur ?
    Non, car personne ne peut avec certitude déterminer ce que seront les réalités et les sociétés futures. Nous allons devoir changer et nous adapter. Il s'agit dorénavant de trouver comment nous allons, toutes et tous, devenir des explorateurs de notre planète en mutation. Comment nous allons éviter de reproduire les erreurs du passé pour ne pas conduire notre humanité à sa perte. Et comment nous allons appréhender le monde de demain pour mieux le construire.

  • Sarah Marquis s'est lancée dans un face-à-face avec la nature, sans réserves de nourriture ni traces d'humains à l'horizon. Juste des rivières infestées de crocodiles, des serpents, une végétation inextricable, la solitude, la faim, et surtout la soif. Elle a survécu grâce aux techniques ancestrales des aborigènes.
    Elle nous livre ici le récit d'une aventure inoubliable dans des décors à couper le souffle, mais aussi un voyage intérieur qui lui permet de nous faire entrevoir les ressources fabuleuses que chacun de nous possède au fond de lui. Oublier la peur pour mieux évaluer le danger, se relier à la Terre en la respectant et se fier à ses instincts... Tel est le beau message de cette femme hors du commun.
    />

  • Déserts hostiles, rivages marins inaccessibles, îles oubliées, terres abandonnées entre deux frontières, plaines et forêts contaminées, sommets perdus dans les nuages..., cet Atlas des terres sauvages nous propose un voyage immobile vers des destinations inconnues, périlleuses ou fascinantes dont l' évocation invite au rêve ou à la réflexion.
    Aude de Tocqueville nous entraîne à la découverte de trente-six sanctuaires aux paysages emportant l'âme, aux horizons et aux lumières rares qui tous échappent encore à la loi des hommes.

  • En 2014, Rémi décide de devenir le capitaine de sa vie. Il écrit une liste de rêves et part au bout du monde pour les réaliser. Il se lance de nombreux défis insolites et extraordinaires aux quatre coins de la planète : traverser l'Atlantique en voilier ; aller en Laponie en autostop, déguisé en Père Noël ; descendre la Seine en pédalo ; faire le tour du Sri Lanka en tuktuk ; rejoindre Bruxelles en Vélib ; défiler au carnaval de Rio de Janeiro ; rejoindre Moscou en autostop, déguisé en joueur de foot, pendant la Coupe du monde...

    Dans Mon tour du monde des défis insolites, Rémi raconte sans détour ses drôles d'aventures et livre une vraie quête spirituelle et un condensé d'émotions. On rit, on pleure, on frisonne avec lui.

    Avoir des rêves, c'est bien ; les réaliser, c'est mieux !

  • Après le succès du tome I, Philippe Gougler - l'auteur et présentateur de la série documentaire culte Des trains pas comme les autres diffusée sur France 5 - revient avec ses plus beaux souvenirs à bord de 12 nouveaux trains de légende autour du monde. Dans ce carnet de voyage unique, vous voyagerez de l'Angleterre à la Mongolie et du Costa Rica à la Suisse, à bord de trains de luxe ou de tortillards improbables, avec des haltes pour pratiquer le yoga des neiges ou la nage avec les hippopotames, et vous régalant, à bord, de rôtis dorés à point ou de véritables fondues...
    Un tour du monde inoubliable au rythme du bercement de la délicate musique des trains : respirez, prenez votre temps et laissez-vous conduire dans un merveilleux voyage.
    « Mes nouvelles «pépites« secrètes autour du monde ! ».
    Philippe Gougler.

  • Un voyage à la rencontre des pélerins qui parcourent chaque année les chemins de Saint Jacques, sachant que 200 000 pélerins parcourent chaque année les chemins de Saint Jacques, à travers la France et l'Espagne. Un livre en forme de carnet de route qui nous fait découvrir la beauté des paysages et des rencontres.

  • Ce livre n'est pas un guide ! C'est un ode à la vie sauvage, un appel à l'audace joyeuse, une injonction à vivre, à sortir des sentiers battus, à fuir les offres touristiques normées. Comment ? Grâce à la micro- aventure...
    Ce que les voyageurs qui partent à l'autre bout du monde cherchent - le dépaysement, les paysages incroyables, les rencontres de coeur, les grands espaces, la déconnexion, le wild, la liberté, l'aventure - on peut les trouver en France, il faut juste oser et ce n'est pas si compliqué que cela.
    Amélie Deloffre livre dans cet ouvrage plus de 30 micro-aventures (toutes testées) : randonnée dans la pampa auvergnate, van-trip dans les rocheuses catalanes, tour du bassin d'Arcachon à mobylette, cabane perchée au fond du Vercors, descente du Doubs en canoë...
    Autant d'occasions de s'échapper, le temps d'un week-end, à côté de chez soi.

  • Comment voyager dans le delta du Mékong sans être Duras ?
    Comment se faire des copines qui aiment Poutine ?
    Comment se débarrasser d'un Indien plus collant qu'un naan au fromage ?
    Comment camper dans le Connemara quand on a une cystite ?
    C'est à ces questions existentielles - que se pose toute voyageuse en solitaire - et à bien d'autres encore, que ce livre répond avec mordant et autodérision. Un guide hors des sentiers battus, riche en anecdotes croustillantes, qui sera utile aux petites, blondes et aventureuses, ainsi qu'à toutes les globetrotteuses et à ceux qui ne peuvent s'empêcher de dire : « Vous voyagez... toute seule !? »

  • Le carnet de voyage, le compagnon idéal de vos émotions...
    Pour préparer cette rando tant attendue, vous avez besoin de faire des listes, de noter des idées, des contacts ?
    Une fois sur place, le plaisir du voyage commence, et en plus des photos que vous prenez, vous avez envie de noter des impressions, d'écrire vos sentiments...
    Dans tous les cas, ce carnet sera là, pratique, solide et compact.
    Comme il ferme bien, vous pourrez même y glisser quelques petits documents que vous souhaitrez garder.
    Une fois de retour, tourner ces pages vous permettra de vous replonger dans les bons moments passés et d'en garder une trace.

  • Juin 2010 : Mélusine décide de partir seule avec sa vieille moto 125 cm3 pour « aller le plus loin possible » en direction de l'est. On lui prédit qu'elle ne dépassera pas le périphérique parisien. Quatre mois plus tard, elle arrive pourtant à Vladivostok, où la mer du Japon l'arrête.
    À sa manière, elle a trouvé dans ce voyage initiatique hors du commun ce qu'elle était partie chercher : sa liberté. Mais elle revient avec de nombreuses questions sur cette notion de liberté, différemment vécue d'un pays à l'autre, plus particulièrement par les femmes.
    Alors elle décide de repartir, toujours sur sa moto, véritable vecteur de rencontres. Du Moyen-Orient à l'Asie centrale, de l'Asie du Sud à l'Afrique de l'Est, elle traverse des contrées que l'on connaît mal et dont on a parfois une image négative : Iran, Rwanda, Myanmar, Pakistan, Somaliland...
    Plus de cinquante pays, cent mille kilomètres, quinze films et des milliers de rencontres et interviews plus tard, elle raconte la genèse de sa quête.

empty